• Centième client pour la startup kiiz

    L’agence immobilière disruptive kiiz, active depuis le mois de juin, enregistre déjà un centième client. Le chanceux s’est vu remettre aujourd’hui un chèque de CHF 7500.- correspondant aux honoraires de courtage qu’il n’aura pas à payer pour vendre son appartement à Genève. Outre le courtage, la startup kiiz propose également, en partenariat avec le Prof. Philippe Thalmann de l’EPFL, l’estimation la plus précise du marché.

    En savoir plus