Puis-je vendre ma maison seul?

Il y a encore quelques années, la tentation de vendre son

bien immobilier sans passer par un courtier était forte et à

vrai dire justifiée. Pourquoi, en effet, payer une importante

commission (3 %-5 %) pour une opération qui, à première

vue, n’a rien de sorcier ? Mais le raisonnement est trompeur.

Vendre une maison n’est certes pas « sorcier » et les commissions

pratiquées sont très salées, néanmoins vendre sa

maison demande un savoir-faire qui ne s’improvise pas. En

vendant seul, le risque de ne pas vendre du tout ou de mal

vendre est élevé. Aujourd’hui, grâce à l’arrivée sur le marché

de courtiers au forfait, la donne a changé. Ils proposent non

seulement toutes les prestations habituelles des courtiers

à l’ancienne, mais le recours à la technologie leur permet

aussi de remplacer les commissions par des forfaits fixes

très avantageux. Dès lors, l’économie réalisée en vendant

soi-même est devenue négligeable, pour ne pas dire nulle,

alors que les risques d’une vente « en amateur » sont restés

les mêmes. Le jeu n’en vaut donc plus la chandelle et les

propriétaires n’ont plus besoin de se poser la question : ils

peuvent vendre avec un professionnel pour un coût très

raisonnable qui correspond aux prestations fournies.