De belles photos peuvent-elles augmenter la valeur de mon bien?

Il y a des conseils qu’il vaut mieux ne pas écouter. Et des

pratiques qu’il vaut mieux refuser. C’est particulièrement

vrai en matière de marketing immobilier. Certains proposent

d’utiliser les meilleures combines pour transformer votre

maison ou appartement en condominium hollywoodien.

Photos grand-angle, retouches Photoshop, remplacement

du mobilier existant par un design d’intérieur à la dernière

mode, on en passe. A première vue, l’intention est louable :

ce qui est beau se vend mieux. C’est pourtant une erreur

de débutant. Pour une raison toute simple : elle viole un

principe élémentaire du commerce efficace, à savoir ne

pas tromper le client sur la marchandise. Une plaquette de

présentation « botoxée » va décupler les attentes du client.

Or, quand il visitera le bien et constatera la supercherie, il

sera non seulement déçu, mais aussi fâché qu’on l’ait pris

pour un imbécile. Du coup, il sera très réticent à passer à

l’acte d’achat. En conclusion, pour réussir sa vente, il faut

s’en tenir à une présentation aussi fidèle que possible de

la réalité.